Association DALO

Notre démarche

C’est la mobilisation du mouvement associatif, s’appuyant sur les travaux du Haut comité pour le logement des personnes défavorisées et réuni dans une Plateforme pour un droit au logement opposable (DALO), qui a permis d’obtenir la loi DALO   du 5 mars 2007. Celle-ci constitue une avancée et un levier essentiels :

Cependant la mise en application concrète de la loi DALO   reste très inégale. Une mobilisation permanente est nécessaire pour lever les obstacles rencontrés, et notamment :

  • permettre l’accès au droit des personnes concernées, en leur apportant l’information et l’accompagnement nécessaires dans les procédures de recours, amiables ou contentieuses,
  • veiller au bon fonctionnement des commissions de médiation,
  • rappeler aux représentants de l’Etat, garant du droit, l’obligation de résultat qui découle de la loi.

L’Association DALO  , créée en juillet 2015, résulte de l’initiative de personnes et associations engagées dans cette mobilisation et soucieuses de construire ensemble des outils opérationnels concourant à leur action.


Les Actualités de l'association

image par defaut
2022-2027 : Quelle politique pour le droit au logement ?
Publié le 21 janvier 2022
L’année 2022 sera marquée par des échéances importantes pour notre pays. C’est l’occasion de rappeler que les politiques nationales ont un impact décisif sur les conditions de logement de chacun, et en particulier des plus fragiles. Force est de constater que la mandature qui s’achève laisse une (...)

Lire la suite

image par defaut
Le droit à l’énergie fait partie du droit au logement
Publié le 10 novembre 2021
Ce 10 novembre est la journée mondiale de lutte contre la précarité énergétique. La précarité énergétique, c’est le fait de ne pas disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires : se chauffer, s’éclairer et faire fonctionner les appareils ménagers indispensables à (...)

Lire la suite

image par defaut
Un Haut comité pour interpeller sur le droit au logement
Publié le 8 octobre 2021
Lundi 4 octobre, Emmanuelle Wargon, ministre du logement, a procédé à l’installation du « Haut comité pour le logement des personnes défavorisées et le suivi du droit au logement opposable ». Ce comité est présidé par Bernard Devert, président fondateur d’Habitat et humanisme, dont l’engagement au service (...)

Lire la suite